SORTIES CULTURELLES

2020-2021

[COVID] Les sorties culturelles ont été annulées

Titre Lieu Jour / Horaire
DESOBEIR ( théâtre )

« Pièce qui envoie valser les traditions, flanque quelques uppercuts aux pères rigides et libère la parole des jeunes femmes issues de l’immigration. »

Théâtre du CORMIER

123, rue de Saint-Germain

CORMEILLES EN PARISIS

Mardi 10/11/20

20h45

FEMININES ( théâtre )

« L’éclosion du football féminin professionnelle, contée dans une comédie jubilatoire sur une bande son à tout casser ».

Théâtre de SARTROUVILLE

Place Jacques Brel.

SARTROUVILLE

Jeudi 03/12/20

19h30

TOUTES LES CHOSES GENIALES ( théâtre )

 » Jeu de rôles malicieux, proposition théâtrale inclassable. Un texte léger sur un sujet grave : le suicide. Imprégné de toute la chaleur et la mélancolie liées aux impressions d’enfance, avec un humour vivifiant.

STUDIO 240

94, rue de Saint-Germain

CORMEILLES EN PARISIS

Mardi 26/01/21

20h45

BERENGERE KRIEF ( humour )

« Un spectacle très bien écrit, sur l’Amour.. qui fait rire et émeut. La pétillante blonde offre un cocktail de sketchs pleins de drôlerie. »

Théâtre du CORMIER

123, rue de Saint-Germain

CORMEILLES EN PARISIS

Mardi 13/04/21

20h45

CECILE DJUNGA, presque célèbre. ( humour )

« Une énergie décapante, un humour franc et pétillant allié avec beaucoup de charme. Artiste belge découverte par le Jamel Comedy Club.

Espace SAINT-EXUPERY

32 bis rue de la Station.

FRANCONVILLE

Mardi 11/05/21

21h


2019-2020



 


2018-2019 

Sorties de l’internat (…)


Match PSG Hand au stade Coubertin

le jeudi 6 juin 2019 


MELTING’POTES 2018

le Mercredi 3 avril 2019 de 18h00 à 21h00
 
10 AU 12 AVRIL : LES RENCONTRES INTERSCOLAIRES DES ARTS

Dans une véritable émulation collective, les Melting’Potes réunissent chaque année au printemps plus de 500 à 700 élèves valdoisiens, tous concernés par les dispositifs d’éducation artistique et culturelle en milieu scolaire. Tout au long de l’année, ces élèves pratiquent la danse ou le théâtre dans les classes, sous la houlette d’artistes professionnels qui leur offrent ainsi quelques outils fondamentaux leur permettant de regarder le monde avec une sensibilité et une intelligence accrues. Autour de ce travail et pendant trois jours, c’est dans un véritable bain créatif que plongent dans un même élan, élèves, artistes et enseignants. Deux thèmes tirés au sort (« Dans les marges » et « Saison 7 épisode 23 » en 2017), une vingtaine de groupes d’élèves et autant d’artistes, une poignée d’heures de création… et ils enflamment les planches !

Partenariat
Rectorat de l’Académie de Versailles (Délégation Académique à l’Action Culturelle), l’Inspection Académique du Val-d’Oise et la Direction Régionale des Affaires culturelles d’Ile-de- France, les établissements scolaires et les élèves participants.

Participation de la classe de terminale CAP Maçon « Mon histoire… ma vie…de l’écriture au théâtre » mis en place par Mme CHEVEREAU, en partenariat avec le théâtre de l’Apostrophe  à Pontoise


Noire

Jeudi 18 avril 2019 Théâtre du Cormier à 20h30

D’après Noire, la vie méconnue de Claudette Colvin, de Tania de Montaigne, éd. Grasset, 2015, prix Simone Veil. Un projet du collectif F71, mise en scène, Lucie Nicolas.

Claudette Colvin est une lycéenne, noire, à Montgomery, Alabama, en 1955. Elle vit sous le joug des lois Jim Crow. Dans les états ségrégationnistes de la Cotton Belt, noirs et blancs vivent égaux. Égaux… mais séparés. Seulement, le 2 mars, dans le bus de 14h30, Claudette refuse de céder son siège à une passagère blanche. Malgré les menaces, elle reste assise. Avec l’audace de ses 15 ans, Claudette fait front, en appelle à ses droits et décide d’attaquer la Ville en justice. Autour d’elle gravitent des militants encore inconnus, Jo Ann Gibson Robinson, Rosa Parks, Martin Luther King… Sur scène, une comédienne et une dessinatrice. Elles nous proposent une expérience empathique : devenir noire pendant la ségrégation, entrer dans la peau de Claudette Colvin. La première s’adresse au public et incarne les multiples protagonistes de l’affaire. Installée à une table, la seconde compose des images projetées en direct. Ensemble, elles enquêtent et reconstituent les faits, exhumant des archives la vie de la jeune fille, aujourd’hui oubliée, en un roman graphique théâtral.


CHute !

COLLECTIF LA VOLTE
conception MATTHIEU GARY, SIDNEY PIN

Deux acrobates dissèquent l’expérience de la chute pour mieux raconter nos rêves d’envol.

MER. 13 MARS 2019 : 20H30 – Théâtre de Sartrouville

L’envol, le point de suspension, la rotation, la chute : ces quatre étapes structurent n’importe quelle acrobatie de cirque. Ici, il s’agira de traverser les sensations du chuteur, de les décrire avec précision, de questionner avec humour cette expérience pour mieux se l’approprier. Car inévitable est le plongeon, la reprise de contact avec le sol, le retour à la réalité…

Par le biais d’un dispositif quadrifrontal – un ring bordé de gradins –, les spectateurs sont en prise directe avec le duo d’acrobates. Dans cet espace resserré, la rigueur de la recherche scientifique côtoie la jouissance des jeux enfantins, tandis que le piano égrène les mélodies en contrepoint de quatre fugues de Bach.

Nos élèves avec le 13 mars au Théâtre de Sartrouville


ELECTRO DELUXE au Théâtre du Cormier

Jeudi 24 Janvier 2019 – 20:45

Meilleur groupe – Victoires du Jazz 2017

Depuis quinze ans, ELECTRO DELUXE revisite et bouleverse l’héritage jazz, soul, funk sur toutes les scènes mondiales. Après L’Olympia en octobre 2018, le Cormier lui ouvrira ses portes. Inclassable, c’est un groupe de cinq passionnés de musique et un son explosif, chaleureux, qui embarque un public de plus en plus nombreux. ELECTRO DELUXE s’est forgé une identité éclectique et libre, solidement ancrée dans les classiques du jazz, de la soul ou du funk, tout en envoyant un groove décapant et inattendu.

Gaël Cadoux (claviers), Jérémie Coke (basse), James Copley (chant), Thomas Faure (saxophone), Arnaud Renaville (batterie)

Nos élèves avec le chanteur le 24.01.19 au Théâtre du Cormier de Cormeilles-en-Parisis


La vie devant soi

d’après le roman de ROMAIN GARY (ÉMILE AJAR)
adaptation YANN RICHARD
mise en scène SIMON DELATTRE

Entre théâtre, marionnettes et musique, Simon Delattre adapte le roman majeur de Romain Gary, prix Goncourt en 1975.

Pour ne pas vivre sans amour, il faut choisir soi-même sa famille de cœur. Le lien qui unit Momo, le petit Arabe débrouillard, à Madame Rosa, une vieille femme juive autrefois prostituée, est de ceux qui sont indéfectibles. Du roman de Romain Gary – signé sous le nom d’emprunt d’Émile Ajar –, Simon Delattre a tiré une adaptation théâtrale et musicale qui fait souffler un vent d’espoir.

L’altruisme, la solidarité et la générosité sont en effet au centre de cette représentation émouvante, drôle et ludique. La foule pittoresque des personnages qui peuplent le récit est incarnée en scène par une série de marionnettes. Façon de rappeler à chacun qu’il n’est pas vain de prêter l’oreille à l’enfant tendre qui sommeille en nous.


Nos élèves le 16.01.19 au Théâtre de Sartrouville


Graine  d’orateur au Lycée Julie-Victoire Daubié d’Argenteuil

Mardi 15 janvier 2019

Tout seul(s) – Le LAABO & ATLAST

Mercredi 5 Décembre 2018 – 20:45

Inspiré de Tout seul, bande dessinée de Christophe Chabouté
Le LAABO et ATLAST

Un homme, surnommé Tout Seul, vit seul dans un phare depuis cinquante ans. Il y est né, difforme. Sans jamais le rencontrer, un marin le ravitaille en nourriture depuis la mort des gardiens du phare, ses parents. Tout seul imagine le monde à travers les définitions d’un dictionnaire. Presque muet, le roman graphique de Chabouté rend compte du silence et de l’immensité de la mer par des aplats de noirs. C’est ainsi que Chabouté a choisi de représenter la profondeur de la solitude de son héros. Pour incarner cette histoire visuelle mais terriblement universelle et sensible, le LAABO, qui a déjà adapté un roman graphique de Manu Larcenet et obtenu, à Avignon, en 2013, le coup de cœur du Off de la très sévère émission critique du Masque et la Plume (France Inter), recourra à la vidéo et à la lumière. C’est à la découverte d’une création et à une expérience ambivalente, mêlant théâtre, mouvements, sons et images, que le Cormier et le FTVO vous convient.

Nos élèves  le 05.12.18 au Théâtre du Cormier de Cormeilles-en-Parisis

L’apprenti – Cie Les Méridiens

Mardi 27 Novembre 2018 – 20:45

De Daniel Keene
Cie Les Méridiens

Julien, un jeune garçon, trouve son père trop absent. Il se cherche alors un père de substitution, quelqu’un qui pourrait l’accompagner et qui l’aimerait pour ce qu’il est. Depuis la fenêtre de sa chambre, il observe et étudie les habitudes des clients du café d’en face et choisit Pascal, l’amateur de mots croisés. De rendez-vous en rendez-vous, la pièce, nous livre des instantanés de la relation qui se tisse entre Pascal et Julien. Treize scènes qui se présentent comme des photographies témoins d’une relation qui évolue jusqu’à repousser les frontières du possible et de l’impossible. Daniel Keene est un auteur australien contemporain plusieurs fois accueilli en résidence en France par des lieux tels que le Théâtre de la Commune d’Aubervilliers. Il a également reçu des distinctions telles que celle du Théâtre en pages, décerné par le Théâtre National de Toulouse, pour L’Apprenti qui est son premier texte Jeune public. Il y apporte un éclairage nouveau, une délicate variation, sur la relation qui unit

Mise en scène : Laurent Crovella
Avec Xavier Boulanger et Gaspard Liberelle
Scénographe : Gérard Puel

Nos élèves  le 27.11.18 au Théâtre du Cormier de Cormeilles-en-Parisis


Conférence – la BD en noir & blanc

Mardi 20 Novembre 2018 – 19:00

Passionné de BD ou tout simplement curieux ?

Le dessinateur Jean-Christophe Morandeau (alias Jicépol) vous fera plonger dans l’univers de la bande-dessinée en noir et blanc : ses origines, son rôle ou encore sa distinction par rapport à la bande-dessinée couleur.

Il vous entraînera dans un tour d’horizon des grands maîtres du noir et blanc, avec un focus particulier sur Christophe Chabouté.

Nos élèves  le 20.11.18 au Théâtre du Cormier de Cormeilles-en-Parisis